Un Billet pour… Des placards de végétariens.

20181220_200301.jpg»Bon ok, mais alors qu’y a t-il dans tes placards ? » me demande t-on souvent.

On ne devient pas végétarien du jour au lendemain, je l’ai déjà dit. Cela part souvent d’une prise de conscience à plusieurs niveaux, mais on parlera de ceci dans un autre article. Cependant dans tout changement, il est souvent utile de faire un peu de ménage. Et c’est ce que je vous recommande. Alors comment s’y prendre? Et bien tout simplement.

 

Dans ma cuisine il y a les placards pour la vaisselle, mais ceux dont on va parler aujourd’hui sont les placards pour les aliments. Je range les miens en faisant une partie pour le salé, une pour le sucré , un placard pour les huiles et vinaigres et j’ai un petit meuble à épices. Pour la conservation des aliments achetés en vrac, je n’utilise que des pots en verre de type Le Parfait de tailles différentes, ou des pots à confiture, et j’ai remarqué depuis ce changement que je ne suis plus envahie par les bestioles.

Dans ma partie salée, il y a : différentes sortes de sel , poivre, bouillon de légumes déshydraté en poudre(et pas en cube à cause de l’huile de palme), algues sèches, champignons shiitaké secs, lentilles corails, lentilles vertes et lentilles blondes, riz complet riz thaï et riz rond, spaghetti complet, pennes complètes, nouilles complètes, boulgour complet, polenta, orge mondé, petit épeautre, graines de pavot de tournesol de courge de lin, levure maltée, pois chiche secs, soja vert(haricot mungo), quinoa.

Dans ma partie sucrée, il y a: plusieurs farines comme celle de blé d’Apt, de petit épeautre, de sarrasin, de seigle, de pois chiche et de riz ,du sucre de canne complet, du sucre de canne blond, du bicarbonate, de la levure de boulanger, du miel, des amandes, des noisettes, des noix de cajou, des raisins secs, des figues sèches, des abricots secs, de la purée d’amandes blanches, purée de sésame, purée de noisettes, des thés et infusions dont je ferai un article aussi plus tard, du cacao en poudre, du chocolat à pâtisser, des flocons d’avoine ou 5 céréales selon l’envie, de l’eau de fleurs d’oranger et de la spiruline en paillettes.

Dans mon petit meuble à épices, il y a: du cumin, du curry madras, du curry rouge, du ras el hanout rouge, du piment d’espelette, du garam masala, du poivre de Tellichery, du nigelle, de la cannelle, du curcuma, du gingembre en poudre, du carvi, du curry provençal, de la coriandre en poudre et en grains, du fenouil, du mélange tex mex, de la cardamome en poudre et en gousse, des épices chinoises, des graines de moutarde noires et jaunes, de la noix de muscade, du sel viking ou sel fumé, d’un mélange à pain d’épices, de l’anis vert et de la vanille en poudre.

Pour les huiles, j’ai de l’huile d’olive, de sésame grillé, de sésame, de colza et de coco. Et en vinaigres, du vinaigre de cidre , du balsamique, et de riz. J’ai aussi toujours du lait de riz, de soja, parfois de petit épeautre ou amandes.

Lorsque j’ai fait mon tri la première fois, j’ai vidé tous les placards, je les ai nettoyés et regardé les dates de péremption pour ne garder que ce qui m’était utile. Puis au fur et à mesure, faisant de plus en plus de choses maison , j’ai rajouté ce dont j’avais besoin. J’achète toujours en petite quantité, en vrac si possible, ce qui me permet de ne pas jeter, et puis les recettes diffèrent d’une saison à l’autre et les besoins ne sont pas les mêmes.

Voilà pour les placards, on verra le frigo une autre fois. J’attends vos suggestions et petits trucs en commentaires !

#vegetarisme #vegetarien #placard #bio #épice #fait maison #diy

 

 

 

 

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. je me méfie beaucoup du vrac….
    souvent bien + cher que l’emballé ( si, si) et les provenances sont parfois douteuses, (Chine, pour ne citer qu’elle ! )
    je préfère acheter un produit emballé et français au final, donc faire travailler les producteurs 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Sandra P. dit :

      Dans mon magasin bio toutes les provenances du vrac sont inscrites, il ne reste plus qu’à choisir. Je n’achète rien venant de Chine et je ne prend que du français ou italien sinon je fais comme toi, je me rabat sur l’emballé. Et si je te disais que depuis nous faisons 200€ d’économie par mois en prenant du vrac ou des grosses contenances, c’est sûr que le fait maison joue aussi énormément sur les économies. On mange bio, bien sain végétale et fait maison et on en est fière 😊😍😉😘😘

      Aimé par 1 personne

    2. Sandra P. dit :

      De plus nous avons la chance d’avoir une belle filière de producteurs locaux : riz, fruits et légumes, vins, farines, miel !👍😉😘

      Aimé par 1 personne

      1. voilà ! ici tout pareil ! rien ne vaut e fait maison, et je sais pas si tu as vu, mais la semaine dernière, j’ai fait un meal prep qui m’a « coûté » moins de 10 € voire bien moins !
        ça commence à rentrer dans les mentalités … yes we can 😀

        J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.