Falafels aux Blettes et menthe #ZDZG

Les falafels sont les « croque faciles » dans ma Cuisine de Vie, parce que ce sont des petites boules, des petites croquettes savoureuses à base de pois chiche dont nous nous délectons à cette période de l’année. Présentés au moment de l’apéritif, ou en entrée avec une petite sauce ou en plat principal accompagnés d’une belle salade composée, les falafels sont passe-partout et plaisent beaucoup. Vous pouvez retrouver d’autres recettes dans « l’index des recettes » en plus de celle ci qui est réalisée avec des petites blettes, quelques feuilles de menthe et de l’okara de soja récupéré lorsque j’ai fait mon lait.

La base culinaire des falafels est le pois chiche ou encore les fèves, cependant pour les rendre encore plus savoureux et originaux on peut y ajouter légumes et aromates. Cette recette est vraiment conviviale, à partager lors d’un déjeuner festif et parfaite pour le menu de Pâques. Troisième volet de notre thématique de la semaine avec des recettes salées ou sucrées, pour vous donner des idées de préparations à élaborer pour le week-end pascal, cette recette de Falafels aux Blettes et à la Menthe pourrait être servie selon votre menu soit à l’apéro, soit en entrée. Les enfants adorent !! Avec une petite sauce à côté pour les tremper dedans, voilà une idée saine, végétalienne et facile à réaliser pour éviter de manger cacahuètes et chips.

Ceux-ci sont préparés avec des pois chiche et de l’okara de soja. Comme vous le savez déjà, l’okara de soja est le merveilleux résidu que je récupère après avoir mixé au blender mes graines de soja dans l’eau et une fois celles-ci filtrées dans une étamine. L’okara peut être de soja, avoine, amandes, noisettes…etc, car c’est le résidu de chaque lait végétal. Préparé « maison » cela me permet en plus de recycler cette poudre comme une « farine » ou une aide culinaire de choix: protéines végétales de qualité quand elle est de soja, ou fibres pour les autres, non l’okara ne se jette pas mais s’utilise comme si nous possédions un trésor, du caviar entre les mains.

 

wp-1586276475705.jpg

La recette des Falafels aux Blettes et à la Menthe, vegan :

Les ingrédients bio pour une quinzaine de falafels :

* une petite botte de blettes

* 100 gr d’okara de soja 

* 200 gr de pois chiche cuits

* 30 gr de farine de pois chiche

* un petit bouquet de menthe

* Huile d’olives

* Cumin en poudre

* Coriandre en poudre

* Piment d’Espelette

* Le jus d’un citron

* Sel.

La préparation :

1) La veille faire tremper les pois chiche.

2) Le lendemain faire cuire les pois chiche. Pensez à garder l’eau de cuisson, l’aquafaba, pour faire une mousse au chocolat ou autre préparation qui nécessite des blancs d’œufs en neige.

3) Une fois cuit, mettre les pois chiche dans un blender avec 3 cuillères à soupe d’huile d’olives et le jus de citron, actionner pour réduire le tout en purée. Ajouter les feuilles des blettes crues coupées grossièrement, les feuilles de menthe et actionner le blender à nouveau.

4) Mettre cette purée dans un saladier en inox. Incorporer l’okara de soja, saupoudrer de farine de pois chiche qui va permettre au falafel de bien se tenir. Mettre une cuillère à café de chaque épices, un peu de piment d’Espelette et saler.

5) Préchauffer le four à 200° en statique.

6) Graisser une plaque de cuisson. Former des boules de 4 à 5 cm de diamètre et enfourner pour 30 minutes environ. A la moitié du temps de cuisson, retourner les falafels. Une fois sortis du four servez les tièdes ou froids avec une petite sauce. J’aime beaucoup ma sauce au yaourt de soja avec de la menthe et des zestes de citron, un filet d’huile d’olive, sel et piment d’Espelette.

wp-1586277774681.jpg

 

👩‍🍳 Mes conseils 👩‍🍳

* Vous n’avez pas d’okara de soja ?? Ce n’est pas grave vous pouvez soit utiliser de l’okara  d’amandes très goûteux, soit en acheter en boutique bio, soit ne mettre que des pois chiche mais augmenter la quantité de farine de pois chiche si c’est trop fluide.

* Je laisse volontairement les blettes crues afin qu’elles dégagent un bon jus vert en les mixant qui va donner cette jolie couleur aux falafels.

* Les falafels se gardent longtemps et peuvent même être préparés la veille puis réchauffés le jour J au Vitaliseur en vapeur douce, ou au cuit vapeur ou encore au four avec un ramequin d’eau à coté pour leur rendre un peu d’humidité et de souplesse.

* La farine de pois chiche permet de lier la préparation afin qu’elle ait une belle tenue à la cuisson car les blettes vont « mouiller » la purée.

Ces Falafels aux Blettes et Menthe sont délicieux, savoureux avec leur note exotique, vert de circonstance, végétalien, sans gluten et ZDZG puisque j’utilise l’okara de soja récupéré lorsque j’ai fait mes laits de soja. Alors, il n’y a plus qu’à croquer dedans !

Végétalement vôtre !!! 👩‍🍳

 

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.